L'histoire de l'association en pas bref

Lundi 13 Janvier 2003, ça fait bientôt 2 semaines que je suis en stage, à Brest le pays du kouign aman, du cidre et du soleil (dans le coeur).
J'me fais un peu chier, marre de vadrouiller dans des lieux de hautes
débauches accompagné de blondes, brunes et rousses aux corps divins...
Ca devenait trop vulgaire pour moi (...).

Bref, lundi 13 au matin vers 14h, je vois une annonce Google (ou bien un site libertin, je ne sais plus) « faites de l'impro à la LIBIDO» (Ligue d'Impro de Brest et de l'Ile d'Ouessan)
Je me dis tiens ! Pourquoi pas ! Ça peut être marrant ! (Oui avec autant d'exclamations !)
Je cherche les infos sur le site et je découvre qu'il y a des cours tous les lundis...
Oh chic ! Le lundi 13 on est lundi, ça tombe pile poil !

Le lieu est sympa, je fais mon timide, j'arrive avec un look plutôt bizarre,
pantalon large, béret et lunettes de soleil jaune... il est 20h et à Brest
le soleil c'est un concept (surtout au mois de janvier...)
Les gens me regardent, un peu surpris (...il s'est trompé d'adresse Kamel Ouali là nan ?)

Et là Oh surprise,... pas un jugement, rien du tout, on m'a juste souhaité la bienvenue, et on m'a invité à participer au cours, je me souviens encore de cette impro remake du chaperon rouge version p'tite pouf' .

J'étais conquis, eux aussi !
Le cours terminé, hop ! Rendez vous au Baikal pour papoter de la semaine (oui on n'est que lundi mais en Bretagne y'a toujours une occasion pour boire ^^).

6 semaines plus tard, on me propose de remplacer un joueur pour un match au
Havre.

J'accepte et reviens avec mes amis et une crotte de chien restée sur le tapis (300 km avec ce souvenir olfactif ça créé des liens...). Faut croire que ça m'a porté chance même si mon pied n'était pas coupable.

Fin mars 2003 je débarque à la LIABC (Ligue d'Impro d'Asnières Bois Colombes) en leur disant « salut ! j'suis un joueur de la LIBIDO et je viens d'arriver sur Paris, j'peux v'nir ?»

Quelques temps plus tard, je rencontre une connasse qui s'appelera Hinque...
Je bouquine, je prend des cours avec la LIDY (Ligue d'Impro Des Yvelines) aussi et l'été arrive... mince me dis je ! y'a plus d'impro j'm'ennuie un peu !

Et si je montais une ligue ! ... Il me fallait un nom... la Ligue d'Impro d'Argenteuil et d'Cormeilles sonnait correctement mais à une lettre ça valait le coup de se faire
appeler « Président de LIRAC» quand on est né à Bagdad...

Septembre 2003, la Ligue d'Improvisation Radioactive d'Argenteuil et de Cormeilles et était née.

Ne reste plus qu'à trouver un nom d'équipe :

En arabe, un Irakien se dit « Iraki »
Un Irakien joyeux se dit... Mince alors, y a pas de traduction, même sur Google
On cherche, on se creuse la tête et on trouve Iraki rit. (Pas bête hein !).

Un jour, Phang Yong, notre correspondant chinois prononce harakiri.

Et là, stupeur ! Constitution d'une cellule de crise, 234 chefs d'états présents ou représentés par des momies Inka ..., tous, d'une seule et unique voix, signent la déclaration de l'équipe

Hira Kiri est né.

La ligue se crée avec 3 fous mais avec beaucoup de volonté, on fait du bruit et 15 jours plus tard, premier cours avec 25 élèves waouh la classe ! Y'a même Mister France qui nous a rejoint !

Je cherche à me former en Arbitrage et je découvre un stage organisé par Baloo et je rencontre Guillaume, Mathieu et d'autres gens sympa... Je les embarque dès que je peux et pendant 3 ans pleins de matchs, des rencontres avec de nombreuses équipes, avec cette même passion qu'est l'impro, une aventure humaine inoubliable ! (Cédric Lacrout, Nicolas de Beauvais, Tony Atlaoui...).

Mais... 3 ans... 0 victoire pour les Hira c'était devenu notre marque de fabrique.
De belles rencontres sympas, on se fiche du vote, on est là pour perdre de
toute façon...
On joue à l'extérieur, à l'extérieur et à l'extérieur au bout d'un moment on commençait à avoir froid (quel humour ce narrateur !) et on s'est dit TIENS ! Pourquoi pas organiser un match (un vrai) nous même ? (Bah oui ! pourquoi pas !!).

Une rencontre inoubliable avec Armando, Mathieu, Balou et d'autres...
Pour ce premier match, on reçoit au Cormier la LIBIDO.


C'était ma manière de dire « merci» , voilà ce que vous m'avez permis de
réaliser (seul je n'y serais jamais arrivé, ça va de soi_).
La rencontre est arbitrée par Balou. Le public vient de Tours, Bordeaux et Cormeilles... et, et , et ... une victoire ! Mais surtout un titre enregistré chez Nils, un nouveau venu de Lille soit disant et une dédicace à Papa et Maman...

Wharton c'était bôô.

Les enfants veulent se mettre à l'impro, les mini kiri arrivent sur terre inconnue, ils se battent, répondent, improvisent, innovent et dans ce cours aux allures de centre aéré, Mélissa grandit et rejoint les « Hira », toute fiérote elle surprend le public, les joueurs, le staff par sa maturité du haut de ses 15 ans, elle est là, chez nous et pour longtemps !

Quelques temps plus tard, je reçois, par erreur un mail, de l'équipe d'Angers la LIMA.
Ils font une tournée France, Luxembourg, Belgique Suisse...
Ils passent par Lille, ils vont forcément s'arrêter par Paris pour souffler un peu nan ?

Et bien OUI ! Ils l'ont fait, on a vécu un match fabuleux, cette aventure
humaine dont je vous ai parlé ; bah elle était là (Brest aussi mais c'est pas
pareil, on les connaissait déjà !) ! Fallait être là pour y croire !


Un public en très grande forme, des gens venus de Paris restés dehors parce qu'ils
n'avaient pas réservés !


Une rencontre FA BU LEUSE avec un Seb magistral magicien, Titom à la musique, Aurélien en MC travesti (aujourd'hui samedi 27 juin c'est la Gay Pride ça tombe bien)...

Ayé la machine est lancée... des comédiens de talent comme Christine et Armando nous accompagnent. Des gens nous quittent (Max le plombier, Kenni, Grand Cheveux...), d'autres nous rejoignent (Fred, Estelle, Mireille...) et les rencontres se succèdent.

Le plus beau compliment du public, une dame nous dit « Vos spectacles devraient être remboursés par la sécu» (on a essayé mais pas de réponse, z'on pas d'humour ceux là !).

Alors aujourd'hui, on continue, les matchs, les rencontres, les après matchs, les échanges avec le public, une maison d'accueil pour SDF, une maison relais, de grandes Salles à Brest, Arnouville, Vélizy, Paris, Mons, le Luxembourg, Lille, Chambéry, Cergy, Lyon, Nimes, Nice, La Corse, la Suisse, et le Maroc... sans oublier le Mondialito !!!
Mais bon, je parle, je parle, vous lisez pendant votre pause au lieu de
travailler mais qu'attendez vous pour nous inviter ? On veut jouer !!!!

 


Cotisation AAC

Cliquez ici pour entrer du texte. Consectetur adipisci velit sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem ut.

Cotisations des membres individuels 2018
I. Étudiant - cotisation annuelle de 99€
II. Adulte - cotisation annuelle de 149€
III. Retraité - cotisation annuelle de 79€

 

 

NOTRE OFFRE

Les avantages de l'adhésion

Voici l'endroit pour votre texte. Cliquez ici et commencez à taper. Sit amet consectetur adipisci velit sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem ut enim ad minima veniam quis.


 

  • Entrée gratuite aux expositions sélectionnées
  • Visites guidées
  • Séminaires et ateliers artistiques
  • L'accès au contenu réservé aux membres
  • Aide pour organiser une exposition
  • Remise sur le matériel pour artistes